L’hôtellerie genevoise s'inquiète

L’hôtellerie genevoise s'inquiète

La hausse du nombre de contamination et l’apparition du variant Omicron fait craindre aux professionnels de nouvelles mesures.

Dernier exemple : l’annulation de la conférence ministérielle de l’OMC qui devait rassembler 4000 personnes à partir e ce mardi. Une annulation qui aura un impact fort sur l’activité avec des pertes sèches immédiates mais aussi des annulations indirectes en cascades. Les représentants genevois de l’hôtellerie demandent le retour des aides de l’Etat si la situation dure.