Les premiers cas de variole du singe recrutés pour une étude à Genève

Les premiers cas de variole du singe recrutés pour une étude à Genève

Cette étude internationale sur cette maladie est lancée ce lundi, avec la participation des HUG.


Le but de cette analyse : améliorer la compréhension de la variole du singe, une maladie qui provoque une éruption cutanée douloureuse. C’est dans le cadre de la recherche que les premiers patients ont été recrutés aux Hôpitaux Universitaires de Genève, afin de fournir des informations aux équipes sur les symptômes, les réponses au traitement, la vitesse de guérison ou encore les complications possibles.