L’aéroport de Genève se prépare à un été fort en activité

L’aéroport de Genève se prépare à un été fort en activité

Après plus de deux années perturbées, l’activité des prochains mois doit avoisiner les 90% du niveau d’avant crise sanitaire...Mais sera semée d'embuches !


La situation ne devrait pas être si facile à gérer en raison de plusieurs facteurs : d’abord des grands aéroports européens qui ont beaucoup licencié depuis la crise Covid et manquent drastiquement de personnel ce qui pourrait créer des retards ou annulations.

Plusieurs compagnies low-cost, dont easyJet, ont aussi lancé des appels la grève en France, en Espagne, en Italie ou au Portugal. La guerre en Ukraine a aussi entrainé des détournements d’avions qui pourraient compliquer l’organisation en période de forte affluence.

Enfin il reste une inconnue : l’évolution sanitaire avec un rebond de cas de COVID actuellement.