A Thonon ils pédalent pour les personnes âgées (interview)

A Thonon ils pédalent pour les personnes âgées (interview)
Mylène Planchamp (au centre) et Alexandre Gagnaire, de l'association "A vélo sans âge".

L'association "A vélo sans âge", milite pour créer un monde où l’accès à une citoyenneté active rend heureux les citoyens âgés et leur offre la possibilité de rester une partie active de la communauté et de leur environnement.


L’idée de l'association "A vélo sans âge" est simple : offrir aux personnes âgées dépendantes des promenades à vélo triporteur, au grand air et en toute sécurité avec pour objectif de redonner aux aînés le droit de vivre la ville et la nature, de créer un pont entre les générations, et de favoriser les rencontres. Les pilotes bénévoles de l'antenne thononaise emmènent une ou deux personnes âgées dans leur triporteur à assistance électrique pour une balade en ville ou au bord du lac. En pédalant lentement, les personnes transportées sentent l’environnement qui les entoure et, en même temps cette lente promenade à vélo peut éveiller la curiosité des piétons et leur donner envie, à leur tour, de devenir un pilote de triporteur et apporter un peu de bonheur aux personnes âgées qui, parfois, ne quittent guère leurs maisons de retraite. L'association bénéficie du soutien du Lions Club Thonon-Evian, du CCAS de la Ville de Thonon et de l'assureur Malakoff Humanis.

Mylène Planchamp, pilote de triporteur bénévole, présente l'association "A vélo sans âge" au micro La Radio Plus de Michel Cart.