Le premier cas de variole du singe détecté à Genève

Le premier cas de variole du singe détecté à Genève

Il a été confirmé mardi après un premier cas Suisse à Berne ce week-end.


Le genevois rentrait d’Espagne. Son état n’est pas préoccupant et ne nécessite pas d’hospitalisation, mais il a été isolé pour éviter la propagation du virus. Une enquête est notamment en cours pour déterminer ses contacts des derniers jours. La variole du singe se manifeste par des symptômes de fièvre, courbatures et fatigue avant l’apparition de lésions cutanées.