Genève ne s’oppose pas juridiquement au projet Open de Saint-Genis

Genève ne s’oppose pas juridiquement au projet Open de Saint-Genis

En revanche le Conseil d’Etat prend une position politique en dénonçant le futur centre commercial.


C’est l’objet de la décision de mercredi. Les élus genevois dénoncent un projet qui favorisera le tourisme d’achat et l’utilisation de la voiture au détriment du commerce genevois de proximité. Le projet fait l’objet de plusieurs oppositions depuis son lancement dans le pays de Gex, à la fois du côté des commerçants, des associations de défense de l’environnement et d’une partie des habitants.