M. Diallo acquitté après le meurtre de la postière de l’Ain

M. Diallo acquitté après le meurtre de la postière de l’Ain

Les faits remontent à 2008 lorsque cette femme de 41 ans avait été poignardée mortellement à Montréal-la-Cluse.


Le corps de Catherine Burgod avait été découvert dans l’arrière-boutique de la Poste. Mère de deux enfants et enceinte, elle avait été atteinte de 28 coups de couteau. 10 ans après les faits, Mamadou Diallo avait été confondu par son ADN. Lui reconnait s'être rendu sur les lieux du meurtre mais affirme avoir pris la fuite après avoir découvert le cadavre. L'avocat général avait requis une peine de 30 ans de prison, il a finalement été acquitté au bénéfice du doute.