La réclusion criminelle à perpétuité requise contre Nordahl Lelandais

La réclusion criminelle à perpétuité requise contre Nordahl Lelandais
Photo d'archives

Après 13 jours de procès, l’avocat général a livré aujourd’hui (jeudi) son réquisitoire à l’encontre de l’ancien maitre-chien.


Il est jugé depuis le 31 janvier pour l’enlèvement, la séquestration et le meurtre de la petite Maëlys ainsi que l’agression sexuelle de deux petites cousines durant l’été 2017. Cette perpétuité requise est assortie d’une période de sûreté de 22 ans. L’avocat général s’est notamment dit convaincu que « le mobile sexuel » est à l’origine du drame. Le verdict final est attendu vendredi.