Nordahl Lelandais reconnait avoir tué la petite Maëlys

Nordahl Lelandais reconnait avoir tué la petite Maëlys

L’ancien maitre-chien est jugé à partir d’aujourd’hui (lundi) devant la cour d’assises de Grenoble pour le meurtre de la fillette.


Le meurtre a eu lieu, pour rappel, en août 2017 lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Lors de ce premier jour d’audience, l’accusé a présenté ses excuses à la famille de Maëlys, affirmant avoir « bien donné la mort » à la petite fille, mais sans le vouloir. Des déclarations similaires à celles faites durant le procès pour le meurtre du caporal Arthur Noyer, pour lequel il a été condamné en mai dernier à 20 ans de prison par la cour d’assises de la Savoie à Chambéry. Le procès actuel doit durer trois semaines.