Deux jeunes journalistes à la recherche d'un fromage disparu en Vallée d'Abondance

Deux jeunes journalistes à la recherche d'un fromage disparu en Vallée d'Abondance
Raphaëlle Duclos et Quentin Tenaud ont retrouvé le vacherin d'Abondance !

Ils sont venus, hier jeudi 13 janvier, présenter leur série de podcasts consacrés au célèbre (mais rare) vacherin d'Abondance à un public de gourmets rassemblés à la Maison du fromage d'Abondance.

On ne présente plus, aux amateurs de bonne chère et d'excellents produits du terroir, le célèbre fromage d'Abondance (qui bénéficie depuis de nombreuses années d'une appellation d'origine protégée). Ce fromage se présente sous la forme d’une meule cylindrique plate à croûte lisse de couleur ambrée. Elle a un poids qui oscille entre 6 et 12 kg (environ 10 kg en moyenne) et une hauteur de 7 à 8 cm. Il a fait, avec la vache du même nom, la réputation du village et, plus largement, celle de la vallée d'Abondance.

Mais connaissez-vous le vacherin d'Abondance ? C'est un fromage de forme cylindrique dont le diamètre est compris entre 12 et 15cm pour une hauteur de 3 à 5cm. C'est une pâte semi-pressée non cuite, au lait de vache à croûte naturelle, affinée trois semaines. Son poids varie de 500 à 600 grammes. Mais dans les années 2000, la seule agricultrice qui en produisait a pris sa retraite. Il avait donc disparu. Enfin, pas tout-à-fait ! C'est ce qu'expliquent, dans une série de podcasts produits par l'INA (l'institut National de l'Audiovisuel), deux jeunes journalistes : Raphaëlle Duclos et Quentin Tenaud.

Pour La Radio Plus, Michel Cart a rencontré ces deux re-découvreurs du fromage disparu.

Pour suivre, en 7 épisodes, la série de podcasts "A la recherche du fromage disparu", rendez-vous sur le site Internet : www.ina.fr