Quel accès français en Savoie pour le futur Lyon-Turin ?

Quel accès français en Savoie pour le futur Lyon-Turin ?
Crédits : AFP/Jean-Pierre Clatot

C’est autour de cette question que s’est réunie aujourd’hui (jeudi) l’Assemblée départementale de la Savoie.

Elle a finalement rendu un avis en faveur du scénario « grand gabarit » qui consiste en des tunnels fret sous Chartreuse, Belledonne et Glandon. Le Département explique que ce choix apportera « une réponse efficace aux transports du quotidien pour les voyageurs » et allégera notamment « le trafic fret sur la ligne existante le long du lac du Bourget, site naturel à protéger ». C’est désormais à l’Etat de rendre sa décision sur le dossier déclaré d’utilité publique, décision attendue dans le courant du 1er trimestre 2022.