Evian s'engage dans un plan de mobilité douce

Evian s'engage dans un plan de mobilité douce

Dans le cadre de son projet global sur la mise en œuvre des objectifs de développement durable de l’ONU, la Ville d’Evian a adopté un plan de mobilité douce, décarboné, inclusif et solidaire qui repose sur le déploiement d’un plan piéton et d’un plan vélo.


Le plan de mobilité vise à limiter le recours à la voiture individuelle en usage solo. La mobilité douce représente un véritable levier sur l’atténuation du changement climatique, la qualité de l’air et la lutte contre les pollutions, la réduction de la consommation énergétique et l’instauration d’une mobilité solidaire et inclusive. Sont aussi en jeu le maintien de la biodiversité, la sécurité routière, la santé publique par la pratique sportive quotidienne et la lutte contre la sédentarité, le cadre de vie, la restauration du lien social et enfin le tourisme vert et l’attractivité territoriale. D’après le SCOT, 53 % des déplacements se font dans un rayon de moins de 3 km. Par ailleurs, une enquête de Systra (conseil dans le domaine de la mobilité) indique que 71 % des déplacements se font sur le territoire de la communauté de communes et que 80 % ont pour origine Evian, Neuvecelle, Marin et Publier pour une destination sur ces mêmes communes. C’est pourquoi l’utilisation du vélo est pertinente pour répondre à ces besoins de mobilité individuelle de courte distance.

La ville propose une aide allant jusqu’à 400 € pour l’achat d’un vélo ou d’un vélo à assistance électrique. Le conseil municipal vient de voter un dispositif d’aide à la mobilité quotidienne. En accompagnement du plan d’action, la Ville veut encourager les Evianais aux nouvelles mobilités via la mise en place d’une aide à l’achat de vélo ou de vélo à assistance électrique (VAE), ou bien de dispositifs permettant de transformer un vélo en VAE. Seuls les habitants peuvent y prétendre selon certains critères. Cette aide est de 20 % du coût d’achat et plafonnée à 400 € ou d’un montant forfaitaire de 400 € permettant de transformer un vélo en VAE. Les vélos concernés pour la mobilité quotidienne sont des vélos neufs ou d’occasion ainsi que des vélos à assistance électrique et des vélos cargos. L’achat neuf ou d’occasion doit se faire chez un professionnel du Chablais.

Une réunion publique sur la mobilité douce se déroulera le mardi 8 février pour présenter le plan de mobilité douce et la démarche de concertation associée. Elle aura lieu à l'auditorium du Palais Lumière à 19 heures. Entrée libre.