Saint-Laurent : émotion face à l’abattage de bovins

Saint-Laurent : émotion face à l’abattage de bovins

Ce troupeau entier, constitué de 224 vaches, est tué à partir d’aujourd’hui (mardi), suite à la contamination d’une seule bête à la brucellose en novembre dernier.


Une décision des services de l’Etat, qui appliquent le protocole sanitaire, mais qui fait vivement réagir en Haute-Savoie depuis plusieurs semaines. Une pétition lancée par des associations le 19 novembre compte à ce jour plus de 87 000 signatures. Plusieurs dizaines de personnes, habitants comme agriculteurs, sont d’ailleurs réunies depuis ce matin à Saint-Laurent pour apporter leur soutien aux animaux et à l’éleveur. Une soixantaine de vaches ont d’ores et déjà été transportées à l’abattoir, le reste du troupeau devrait suivre dans la soirée.