La situation sanitaire continue de se dégrader rapidement en Haute-Savoie comme en France !

La situation sanitaire continue de se dégrader rapidement en Haute-Savoie comme en France !

Au 30 décembre 2021, le département enregistre un taux d’incidence sur 7 jours glissants de plus de 1184,3 pour 100 000 habitants contre 758, le 15 décembre dernier, soit encore une augmentation de 56% en 15 jours.


La Haute-Savoie est aujourd’hui le 5ème département avec le taux d’incidence le plus élevé en France métropolitaine. La moyenne nationale est à 760,3 pour 100 000 habitants. Le taux de positivité est, quant à lui, remonté à 12,6 %. 20 personnes sont décédées du Covid-19 dans le département durant les 7 derniers jours. Le nombre de personnes hospitalisée pour Covid-19 en Haute-Savoie a également explosé. La très grande majorité ne sont pas vaccinées. L’évolution du nombre de patient 0 quotidien, c’est à dire de personnes déclarées positives au Covid19, est également alarmante : ce chiffre est passé à plus de 3000 par jour alors qu’il était inférieur à 1000 au début du mois de décembre. Le système de santé est fortement impacté : nous avons tous un rôle à jouer pour le préserver.

Le préfet de la Haute-Savoie a pris le 22 décembre et le 30 décembre 2021, après concertation avec les élus locaux et les autorités sanitaires, deux arrêtés successifs afin de renforcer les mesures visant à freiner la propagation du Covid-19. Afin de limiter les rassemblements propices au relâchement des gestes barrières et de la distanciation physique :

• la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique, dans les espaces publics de plein air, et dans les marchés, y compris les marchés de Noël (hors établissements recevant du public) est interdite de 18h à 6h sur l’ensemble du département de la Haute-Savoie.

• les évènements festifs, les feux d’artifice et spectacles de pyrotechnie sont interdits les 31 décembre 2021 et le 1er janvier 2022. Les établissements recevant du public de type N (restaurant et débit de boisson), de type L (salle d’audition, de conférences, de réunions, des fêtes, des spectacles ou à usage multiple) et de type CTS (chapiteaux, tentes et structures) seront fermés à compter de 2h00 du matin le samedi 1er janvier 2022. Obligation du port du masque dans l’ensemble des communes du département, dans les situations à forte densité de personnes et lorsque la distanciation sociale ne peut être respectée. Cette mesure est en vigueur jusqu’au 4 janvier 2022 inclus.

Le port du masque est obligatoire pour toute personne de onze ans et plus dans :

• les rassemblements, réunions ou activités organisés sur la voie publique ou dans des lieux ouverts au public de plus de dix personnes visées à l’article 1 du décret 2021-699 modifié du 1 er juin 2021 ;

• les marchés dont marché de Noël, brocantes, vente au déballage ou activités assimilées ;

• les files d’attente qui se formeraient aux abords des stades (type PA), salles de spectacle et de projection (type L), établissements sportifs (type X) et chapiteaux/tentes (type CTS), salles de jeux (type P), musées (type Y) et gares (type GA), magasins (M), restaurants et bars (type N) et des établissements culturels (type V) .

Obligation du port du masque dans les zones à forte concentration de personnes (communes de plus de 10 000 habitants, bassins de vie, communes touristiques, stations hivernales ). Cette mesures est en vigueur jusqu’au 4 janvier 2022 inclus. Le port du masque est obligatoire de 9h à 2h, pour toute personne de onze ans et plus sur les communes mentionnées ci-dessous, dans les zones où la fréquentation importante de l’espace public ne permet pas de respecter les gestes barrières et les règles de distanciation physique. Ces zones seront définies par arrêté municipal. À défaut, le port du masque sera obligatoire sur l’ensemble de la zone de la commune située entre les panneaux d’entrée et de sortie.