Ça bouge en janvier chez les pompiers genevois

Ça bouge en janvier chez les pompiers genevois
Crédit : SERVICE D'INCENDIE ET DE SECOURS

Plus de 180 ans après la création du premier bataillon, le Service d’incendie et de secours quittera officiellement la Ville de Genève le 1er janvier.


Il rejoindra le nouveau groupement intercommunal chargé de la défense incendie. La gouvernance des pompiers professionnels ne sera donc plus assurée par une seule commune mais par l’ensemble des communes genevoises, à l’exception de l’enclave genevois Céligny. L’objectif de cette réforme est de répondre à l’évolution des risques à l’échelle cantonale, de plus en plus de personnes et d’entreprises s’installant hors du territoire de la Ville, tout en optimisant les temps d’intervention.