Genève facilite le chauffage des terrasses

Genève facilite le chauffage des terrasses
Photo d'illustration

Le département a décidé de suspendre le contrôle de certaines exigences légales concernant l’emploi de chaufferettes à bois.


Une mesure qui concerne tous les établissements publics jusqu’au 31 mai prochain. Ces équipements doivent cependant respecter les dispositions applicables au combustible, comme l’emploi de bois naturel uniquement, et faire l’objet d’une procédure de demande en autorisation auprès de l’office cantonal de l’énergie. Le chauffage infrarouge, lui, demeure interdit à Genève.