Le Covid long fait rage sur le bassin genevois

Le Covid long fait rage sur le bassin genevois

Quatre personnes sur dix présentent en effet encore des symptômes plus de sept mois après leur infection.


C’est ce que révèle aujourd’hui (mardi) une étude des Hôpitaux universitaires de Genève et l’Université de Genève menée auprès de 410 volontaires. La fatigue est le symptôme le plus fréquent, pour 27% des cas, suivie par la perte du goût ou de l’odorat à 16,8%, et enfin l’essoufflement et les maux de tête. Ces résultats montrent également une persistance des symptômes plus courante chez les femmes et les personnes ayant présenté plusieurs symptômes les jours qui ont suivi leur infection.