Annecy : colère après les heurts de lundi soir

Annecy : colère après les heurts de lundi soir

Plusieurs élus ont dénoncé ce matin (mardi) les violences qui ont eu lieu la nuit dernière, où jeunes et forces de l’ordre se sont affrontés à travers des jets de projectiles et de gaz lacrymogène.

C’est le cas du Préfet de Haute-Savoie, Alain Espinasse, pour qui ces faits sont « inadmissibles » et « lamentables ». Même son de cloche pour le maire d’Annecy, François Astorg, qui estime que ces affrontements « n’auraient jamais dû se produire ». Au total, huit personnes ont été interpellées hier soir, sept étaient toujours en garde à vue aujourd’hui. Cinq policiers ont été blessés, dont deux assez gravement. 


En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios