Alerte à la bombe à Vaud : 4 interpellations

Alerte à la bombe à Vaud : 4 interpellations

Quatre interpellations ont eu lieu après les fausses alertes à la bombe dans le canton de Vaud.


Les dernières ne datent pas plus tard que mercredi au Gymnase de Beaulieu et à l’Ecole professionnelle commerciale de Lausanne. Une dizaine de faits similaires a été recensée depuis le début de l’année, avec à chaque fois l’évacuation des lieux. Quatre jeunes individus ont été arrêtés par la police cantonale après plusieurs semaines d’investigation, pour l’alerte du 24 mars. Ils devraient être placés en détention provisoire pendant trois mois, et encourent des amendes de 10 à 15 000 francs pour indemniser les frais d’intervention.