Pinturault, nouveau roi de la planète ski

Pinturault, nouveau roi de la planète ski
Photo agence zoom

Les dernières épreuves de la coupe du monde ont eu lieu en Suisse avec les finales de Lenzerheide.

Un week-end qui a vu le sacre d’Alexis Pinturault. Le savoyard termine leader du classement général et remporte donc le gros globe de cristal. C’est une première pour un français depuis 24 ans et seulement la 3eme fois de l’histoire. Le Gros globe récompense le meilleur skieur mondial de la saison. C’est grâce à sa polyvalence que le skieur de Courchevel s’est imposé cette année. Le dernier titré c’était Luc Alphand en 1997. Et avant lui un seul français l’avait remporté : Jean-Claude Killy 30 ans plus tôt. C’est dire la performance du savoyard titré le jour de ses 30 ans.
Cette saison particulière aura été tendue jusqu’au bout et la mauvaise météo a été favorable à Pinturault, l’annulation des épreuves de vitesse lui étant profitable au contraire de son adversaire Marco Odermatt. Mais Pinturault a terminé en beauté avec une 3eme place en slalom dimanche derrière le savoyard Clément Noël et l’autrichien Feller. Samedi il s’est imposé sur le slalom géant, emportant au passage le globe de la spécialité.

Chez les femmes c’est la slovaque Petra Vhlova qui s’impose au général devant la suissesse Lara Gut Behrami et Michelle Gisin. La Bornandine Tessa Worley termine 12 du général et 3eme du classement de slalom géant.

Après la coupe du monde, la Haute-Savoie accueillera les championnats de France de ski alpin cette semaine. Ce sera à Châtel, Saint Jean d’Aulps et Les Gets à partir de mercredi.