Suisse : assouplissements compromis ?

Suisse : assouplissements compromis ?

Aucune décision n’a été prise mercredi à Berne mais les indicateurs sanitaires ne sont pas bons.


La date du 22 mars, c’est-à-dire lundi avait été évoquée pour une reprise d’une partie des activités de loisir toujours à l’arrêt, notamment les terrasses des cafés et restaurants. Dans l’état actuel, les critères ne sont pas remplis pour un assouplissement des mesures, notamment concernant le taux de reproduction du virus, le taux de positivité des tests et l’incidence à 14 jours. Une décision officielle devrait être prise ce vendredi.