Désaccord sérieux entre majorité et opposition à Marin concernant l'immobilier (interview)

Désaccord sérieux entre majorité et opposition à Marin concernant l'immobilier (interview)

Un désaccord sur divers points également qui a obligé le Sous-Préfet de Thonon à convoquer une prochaine réunion de recadrage entre le maire, ses adjoints et les conseillers de l'opposition municipale.

Les élections municipales 2020 à Marin, ont amené la liste du Maire sortant, Pascal Chessel, à la tête de la mairie avec une majorité plutôt confortable de 60,17% d'autant que le taux de participation, assez correct, était de 54,30%. La liste d'opposition : "Marin Demain", avec 39,82 % des voix exprimées, est représentée au conseil municipal par trois conseillers.

Les choses ne semblent toutefois ne pas très bien se passer, depuis cette élection, entre majorité et opposition dans cette commune de 1627 habitants, située sur les hauteurs du Léman entre Thonon et Evian. L'un des griefs faits à la majorité par les trois conseillers d'opposition : une urbanisation erratique qui défigure le village et qui commence à inquiéter certains habitants qui craignent que ce sympathique village, connu pour ses vignes et son vin blanc, ne perde son âme.

Le point de vue de Benoît Teppe, conseiller municipal d'opposition, au micro de La Radio Plus.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios