Le bilan des Championnats du monde

Le bilan des Championnats du monde

La parenthèse des championnats du monde de ski alpin est terminée.

Une quinzaine d’abord marquée par un démarrage compliqué par la météo. De nombreux reports de courses en 2eme semaine qui ont donné un calendrier très dense.

C’est Mathieu Faivre le grand vainqueur côté français. Il repart avec deux médailles d’or en épreuve parallèle et en géant. Le leader de l’équipe de France était Alexis Pinturault. Deux médailles autour du cou pour le skieur de Courchevel (l’argent en combiné et le bronze en Super G). Il est en revanche déçu de son géant. Il n’a pas pu terminer la course après une chute.
Côté Suisse Loïc Meillard est en bronze sur l’épreuve parrallèle. Une médaille qu’il était déjà allé chercher sur le combiné. Son compatriote Beat Feuz repart lui avec une 3eme place en descente.


Chez les femmes, la Suissesse Lara Gut-Behrami est la grande gagnante de ces championnats du monde avec 3 médailles : 2 en or sur le Super G et le géant, une en bronze en descente. Corine Suter, elle, prend le bronze en Super G et l’or en descente. Michele Gisin termine le Combiné avec le bronze. Petite déception pour Wendy Holdener au pied du podium en slalom ce dimanche. Déception aussi côté français pour Tessa Worley. La bornandine double championne du monde de géant a pris la 7eme place de cette course. La haut-savoyarde repart tout de même avec une médaille de bronze sur l’épreuve parallèle.