Des couacs dans la vaccination à Genève

Des couacs dans la vaccination à Genève

Alors que la stratégie vaccinale réserve les injections aux de plus de 75 ans, d’autres personnes ont pu y accéder ces derniers jours.


En cause, Berne, qui a mis en place un système permettant aux personnes vulnérables, peu importe leur âge, de se faire vacciner. Seulement, les autorités genevoises n’étaient pas au courant. Au final, environ 2 000 genevois ont pu recevoir le vaccin sans être éligibles. Une cacophonie qui tombe au mauvais moment puisque le Canton manque désormais de doses. Trois des six centres de vaccination vont notamment fermer leurs portes.