Une prime pour les soignants frontaliers ?

Une prime pour les soignants frontaliers ?

C’est en tout cas le souhait d’une députée de la Haute-Savoie.


Virginie Duby-Muller a alerté l’Assemblée nationale sur les grandes difficultés de recrutement et de fidélisation dans les EHPAD des Pays de Savoie, face à la forte attractivité de la Suisse voisine. Elle a souligné « le coût de la vie particulièrement élevé dans nos territoires frontaliers », allant même jusqu’à le comparer à celui de Paris. La députée a alors appelé le gouvernement à faire bénéficier aux personnels soignants de ces établissements de la « prime de vie chère », qui s’élève à hauteur de 100 euros.