Le sentiment d’insécurité baisse à Genève

Le sentiment d’insécurité baisse à Genève

C’est ce qui ressort d’un diagnostic réalisé par l’Etat de Genève et une ONG.


50% des habitants interrogés en 2016 se disaient inquiets de sortir seuls après 22h. Ce taux est passé à 33%. Une évolution liée à la baisse de la petite criminalité. Les disparités sont en revanche importantes d’un secteur à l’autre, les Pâquis et Cornavins étant les quartiers où le sentiment d’insécurité est le plus important. A l’inverse, Meyrin est la commune qui affiche les meilleurs scores.


Tags :
geneve securite