C’en est fini pour le Parti populaire genevois

C’en est fini pour le Parti populaire genevois

La formation a décidé de ce dissoudre durant l'été.


Après plus de deux ans d’existence, la formation a finalement décidé de se séparer. L’annonce a été prise lors de son assemblée générale le 20 août dernier, avec effet immédiat. Selon le fondateur Pascale Spuhler, cette décision a été justifiée par l’échec du parti aux élections municipales de 2020 et le manque de motivation de ses membres.