L’incendie de Thonon serait volontaire

L’incendie de Thonon serait volontaire

Un ancien patient de l’hôpital psychiatrique s’est en tout cas rendu.


Il a avoué avoir mis le feu à l’établissement. C’est d’un bac de linge sal au sous-sol qu’est parti le sinistre entrainant l’évacuation d’une partie du personnel et des résidents. Personne n’a été blessé mais il a fallu ventiler les locaux suite aux importants dégagements de fumée.