Nouvel épisode autour des bouquetins du Bargy

Nouvel épisode autour des bouquetins du Bargy

l'abattage sans test de Brucellose est suspendu.


Les autorités de Haute-Savoie et les associations de défense des animaux s’opposent sur la gestion de la brucellose. Alors que la Préfecture avait pris un arrêté pour l’abattage d’une vingtaine de bouquetins par an, la justice vient de prononcer une suspension de la mesure. Elle préconise des tests au préalable pour n’éliminer que les animaux malades. La préfecture craint une contamination des élevages bovins et ovins à la brucellose.