Le maire de Thonon ne briguera pas un 5e mandat

Le maire de Thonon ne briguera pas un 5e mandat

Jean Denais ne se représentera pas aux municipales.

Jean Denais l'a annoncé ce mercredi après quasiment 25 ans d'investiture au sein de la municipalité de Thonon. Elu maire depuis 1995, Jean Denais porte d'autres casquettes politiques telles que la vice-présidence de Thonon Agglomération ou la présidence du Pôle Métropolitain du Genevois français. Sa fin de mandat au sein de la mairie a été entachée d'une condamnation pour prise illégale d'intérêt dans l'affaire du programme immobilier de Corzent.
Dans la liste des candidats potentiels, on retrouve plusieurs personnes issues de sa majorité, notamment Gilles Joly ou Astrid Baud-Roche. De son côté, l'ancien sous-préfet Jean-Yves Moracchini réfléchit encore à une candidature.

Il considère que son Age, 64 ans, lui permet de partir avec la satisfaction du devoir accompli. Ses satisfactions : la signature par l'Etat de la déclaration d'utilité publique de l'autoroute Machilly Thonon, l'arrivée du Léman-express, la réalisation du "pole-gare", la signature du permis de construire du futur quartier Dessaix et la signature prochaine du SCOT du chablais. Parmi les réalisations dont il est le plus fier : la construction du pôle culturel de la visitation.

Jean Denais revient sur cette charge municipale qu'il considère comme particulièrement lourde



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios