Valserhône : l'énorme chantier est clos

Valserhône : l'énorme chantier est clos

Après 3 années de très grosses perturbations, les rues de la ville ont retrouvé plus de sérénité.

« J’avais promis l’apocalypse à Bellegarde pendant 3 ans, pour une fois un élu a tenu promesse ». Ce sont par ces mots que le maire Regis Petit a symboliquement clos le gigantesque chantier de la commune entamé en 2016. La municipalité avait fait le choix d’un partenariat public privé avec NGE pour la rénovation d’une dizaine de rues dont l’artère principale et les accès au pays de Gex et à la Suisse. Ce "chantier de la décennie" a paralysé la ville durant de longs mois et vient de se terminer. Il a permis de revoir les réseaux d’eau, les trottoirs, la signalisation et les espaces verts. Le maire de Valserhone Régis Petit revient sur le choix d’avoir paralysé la ville pendant 3 ans plutôt que de l’engager sur 10 années de travaux, mais aussi sur ce partenariat public/privé qui prévoit 15 ans de service après-vente.

Par ailleurs une commission d’indemnisation du préjudice a été mise en place pour les commerçants. L’activité de certains a été très fortement perturbée par le chantier.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios