Elle touchait le chômage en France et en Suisse

Elle touchait le chômage en France et en Suisse

Entre novembre 2013 et octobre 2015, une frontalière a reçu un total de 108.000 euros.

Agée de 40 ans, elle était jugée cette semaine en correctionnel dans l’Ain. En plus d’avoir falsifié des feuilles de paye de son employeur suisse, elle avait déclaré sur l’honneur à chaque administration ne pas avoir de revenus, ni toucher d’autres allocations. Pour couronner le tout, la quadragénaire avait été contrôlée en flagrant délit de travail au noir dans un institut de beauté de Bellegarde. Elle a été condamnée à six mois de prison avec sursis et 1.000 euros d’amende. Elle a déjà dû rembourser l’argent détourné en France.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios