Un pompier volontaire face à la justice dans l’Ain

Un pompier volontaire face à la justice dans l’Ain

Il est soupçonné d’avoir lancer une fausse alerte le soir du 31 décembre, ayant mobilisé d’importants moyens.


Ce jeune pompier volontaire aurait appelé anonymement le 18 afin de signaler la chute de deux personnes dans le massif du Reculet, dans le Jura. Mais alors que pompiers, gendarmes et hélicoptère ont été déployés dans le secteur jusqu’à dimanche matin, l’alerte s’est finalement avérée être un canular réalisé par ce pompier. Convoqué hier (mardi) au tribunal de Bourg-en-Bresse, il sera finalement jugé en mars prochain.