Lyon-Turin : une hausse du financement européeen ?

Lyon-Turin : une hausse du financement européeen ?

La France et l’Italie ont demandé à la commission européenne d’augmenter à 55% sa part du cofinancement pour la construction de la future liaison ferroviaire.


La part de l’instance européenne était jusqu’à présent établie à 50%. Les deux pays ont tenu a rappelé l’importance de cette future ligne à grande vitesse. Une ligne qui aura notamment pour objectif de réduire le transport de marchandises en camion à travers les Alpes, au profit du rail.

Depuis le 8 décembre les travaux de creusement de l’entrée du tunnel de base ont été officiellement lancés.