Colère du maire d’Annemasse après les débordements du week-end

Colère du maire d’Annemasse après les débordements du week-end
Photo d'illustration

Christian Dupessey a condamné aujourd’hui (lundi) les violences et dégradations qui se sont produites samedi soir suite aux matchs de la Coupe du monde de football au Qatar.


Il a dénoncé « le comportement d’une vingtaine d’individus masqués venus le 10 décembre pour semer le trouble », qui ont notamment brûlé des containers, plié et détruit du mobilier urbain et des panneaux mais qui s’en sont également pris aux policiers présents. Le maire d’Annemasse a donc à nouveau demandé des renforts de policiers pour les prochains matchs, alors que les accès à la place de l’Etoile seront une nouvelle fois fermés aux véhicules motorisés.