Une sculpture monumentale de l’artiste Eduardo Chillida s’installe dans le parc de l’Evian Resort et sera accessible à tous

Une sculpture monumentale de l’artiste Eduardo Chillida  s’installe dans le parc de l’Evian Resort et sera accessible à tous

L’Evian Resort complète sa collection artistique et accueille dans son parc « Lotura XXXIII », une œuvre en acier Corten de près de 70 tonnes réalisée par Eduardo Chillida en l’an 2000.


Exposée depuis 2003 au Centre de Recherche de Palaiseau du groupe Danone, qui déménage dans un lieu disposant de moins d’espace, Lotura XXXIII, qui signifie « union » en basque, vient à compter du 1er décembre 2022 enrichir le patrimoine artistique remarquable de l'Evian Resort, en complément de deux sculptures déjà présentes dans le parc : « Le Socle de la pensée », une œuvre en acier inoxydable et pierres de Meillerie réalisée par l’artiste suisse André Bucher et installée en 1995, et une mosaïque de l’artiste belge Raoul Ubac qui a rejoint le parc depuis juin 2022, venant de l’usine d’embouteillage evian à Amphion.

Fidèle à sa vocation d’accueillir des œuvres trouvant naturellement leur place au cœur de son parc, l’Evian Resort a choisi d’exposer la sculpture de Chillida dans un écrin de nature, à proximité de La Grange au Lac, un lieu culturel ouvert au public. Patrick Bouchain, l’architecte de la salle de concert, en a lui-même déterminé l’implantation. Elle sera un trait d’union entre l’Hôtel Royal, l’Hôtel Ermitage et la Grange au Lac. Eduardo Chillida est un sculpteur et graveur basque espagnol « qui avait le pouvoir de transformer la pierre et l’acier en éléments aériens ». Se définissant lui-même comme un architecte du vide, son travail est marqué par une réflexion sur la relation entre l'espace vide et l’espace plein, mais aussi entre l’espace et le temps. Ses œuvres, sculptures, dessins, gravures, livres illustrés, font partie des grandes collections privées et publiques à travers le monde.