Les infirmiers et infirmières des zones frontalières et de montagnes doivent être mieux payés

Les infirmiers et infirmières des zones frontalières et de montagnes doivent être mieux payés

C’est le message du Sénateur de Haute-Savoie Loïc Hervé qui vient d’écrire au Ministre de la santé.


Il était dans les Aravis ce lundi, notamment à Thônes pour soutenir les personnels soignants à domicile. Ils se mobilisent pour dire non à la baisse des indemnités de déplacement. « Dans un territoire dans lequel 43% des infirmières travaillent en Suisse, on ne peut pas réduire les conditions de rémunérations de celles qui travaillent en France et ne plus tenir compte de la spécificité de la montagne » explique le sénateur.