Genève durcit le ton face aux abus sur les chantiers

Genève durcit le ton face aux abus sur les chantiers
Photo d'illustration

Le gouvernement genevois a décidé aujourd’hui (mercredi) de durcir sa législation dans le secteur de la construction.


Les syndicats dénoncent en effet régulièrement des situations de travail au noir ou d’abus lors de travaux, comme le non-versement des salaires. Le Canton prévoit notamment la suspension immédiate voire la fermeture des chantiers des entreprises mises en cause.