Un pas de plus pour l’Aéroport de Genève vers le renouvelable

Un pas de plus pour l’Aéroport de Genève vers le renouvelable

Cointrin et les Services industriels lancent ce mardi le chantier de la nouvelle centrale thermique.


Il vise à associer deux réseaux : GeniLac et GeniTerre, l’un fonctionne avec l’eau du Léman, l’autre avec la récupération de chaleur. Cette nouvelle centrale permettra à l’aéroport de disposer de chauffage et de climatisation entièrement renouvelables.

Les bâtiments de l’aéroport seront donc plus sobres et plus propres même si l’activité générée restera loin des objectifs zéro carbone.