Les mondiaux de cyclisme auront bien lieu en Haute-Savoie

Les mondiaux de cyclisme auront bien lieu en Haute-Savoie

L'UCI, Union cycliste internationale, a annoncé officiellement l'attribution de l'événement en 2027 au département ce jeudi.


Une annonce depuis l'Australie en présence notamment de Martial Saddier, Président du Conseil départemental de la Haute-Savoie et Bernard Hinault champion du monde à Domancy en 1980. Nicolas Rubin maire de Châtel et Premier Vice-Président de la Haute-Savoie et ses collègues Odile Mauris et Lionel Tardy (tous deux Vice-Président du Conseil départemental) ont aussi fait le déplacement.

19 disciplines autour du vélo seront proposées sur des sites qui n'ont pas encore été présentés. Mais la construction d'un vélodrome (nécessaire à l'accueil de l'événement dans le cahier des charges) fait déjà polémique localement. « Difficile de perdre quand on est seul à participer » avait commenté en amont de l'annonce Europe Ecologie les Verts en Haute-Savoie. Le parti s’interroge aussi sur les retombées et sur les coûts financiers et environnementaux. Dans le même temps ce mercredi des activistes d’ANV Cop 21 vallée de l’Arve ont dénoncé le projet de construction d’un vélodrome à Reignier. Une fausse piste cyclable a notamment été tracée devant la mairie. Une manière de rappeler l’urgence de développer l’usage du vélo au quotidien.

De son côté Bernard Hinault faisait partie des fervents défenseurs du dossier. L'ex champion cycliste voit dans ces mondiaux 2027 une aubaine pour la France et pour la Haute-Savoie :