Les opérations non urgentes déprogrammées

Les opérations non urgentes déprogrammées

Ce sera le cas d’ici vendredi en Pays de Savoie et dans l'Ain comme dans le reste de la région.

Face à la flambée des hospitalisations Covid dans nos départements, l’ARS a demandé aux hôpitaux d’Auvergne-Rhône-Alpes de déprogrammer l’ensemble des interventions chirurgicales considérées comme non urgentes afin d’augmenter les capacités d’accueil en réanimation. Les taux d’occupation dépassent les 95% dans ces services. Cette déprogrammation sera effective pour « une durée de deux semaines ré-évaluable » afin de « redéployer les ressources nécessaires à la prise en charge des patients Covid » explique l’ARS.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios