Atterissage dans le Mont-Blanc : 38 euros d'amende

Atterissage dans le Mont-Blanc : 38 euros d'amende

L’affaire avait fait polémique il y a un an et demi.

Un atterrissage d’avion dans le Mont-Blanc en juin 2019. C’est un pilote Suisse qui avait posé son aéronef sur la face Est du toit de l’Europe à 4 450 mètres d’altitude. Des faits qui étaient jugés devant le tribunal de Bonneville ce jeudi. Il est condamné pour le "non-respect d’arrêtés préfectoraux définissant les zones d’atterrissage" dans le secteur. Problème : l’article ne prévoit pas de sanction en cas d’infraction. Il écope donc d’une contravention de première classe, c’est-à-dire une amende de 38 euros…C'était le maximum prévu dans le cadre de la loi.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios