Quels sont les déserts médicaux de la région ?

Quels sont les déserts médicaux de la région ?

C’est pour répondre à cette question qu’une carte interactive vient d’être éditée.

Elle répertorie les points sensibles en Auvergne Rhône-Alpes. Bilan : les territoires ruraux et de montagne sont toujours ceux qui sont les plus impactés par le manque de médecin. Mais sur l’ensemble de la région on ne ressence que 10% de déserts médicaux. Sur plus de 4000 communes, 389 seulement combinent les critères.

3 critères doivent être rassemblés pour être considéré comme désert médical : le nombre de consultations en médecine générale par an et par habitant inférieur à 2,5, la première pharmacie à plus de 10 minutes et le premier service d’urgence à plus de 30 minutes.

Dans la région parmi les cas criants : Péron, dans l’Ain, entre Valserhone et le pays de Gex. La commune de 2584 habitants n’a qu’un médecin généraliste. On recense 1,5 rendez-vous par habitant et par an en moyenne, alors que la pharmacie et le service d’urgence le plus proche sont à 37 minutes. On retrouve également Crozet ou Chézery dans l'AIn, La Rochette en Savoie ou Beaumont en Haute-Savoie.
Les secteurs de montagnes manquent aussi de médecins, par exemple à Vallorcine, Bonneval-sur-Arc ou Bessans.
Enfin dans les petits villages, Novel, le Bouchet-Mont-Charvin, Serraval ou Le Reposoir figurent dans cette liste.

Parmi les solutions proposées pour lutter contre ces déserts médicaux : le développement des maisons de santé pluridisciplinaires, une meilleure coopération public/privé et la mise en place de bus de santé itinérants.

Voilà la carte interactive dans la région : https://www.le-guide-sante.org/actualites/carte-de-france-des-deserts-medicaux/auvergne-rhone-alpes



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios