L'agriculture se féminise et rajeunit dans la région

L'agriculture se féminise et rajeunit dans la région

De plus en plus de femmes et de jeunes reprennent les exploitations agricoles.

C’est ce qui ressort d’une étude menée par le ministère de l’agriculture et la région Auvergne-Rhône-Alpes. Au total, 1570 exploitants agricoles se sont installés en 2018 dans la région et plus de 2700 ont arrêté leur activité. Leurs départs sont pleinement renouvelés dans les élevages hors sol.

Entre 2010 et 2018, un tiers des installés sont des femmes. Sur l’année 2018, les ¾ des installations agricoles sont gérées par des exploitants de moins de 40 ans. Une tendance encore fragile puisque plus de la moitié des exploitants en activité ont 50 ans ou plus. Les 35-49 ans représentent un peu moins d’un tiers des agriculteurs en 2018. Ce sont les maraîchers-horticulteurs qui sont notamment les plus jeunes, à la différence des éleveurs de bovins. Autre point, plus de 3 installations sur 5 sont spécialisées dans l’élevage. En termes de dynamique, le secteur de la viande bovine, la culture fruitière et l’élevage ovin-caprin enregistrent la plus forte hausse. Les exploitations d’élevage d’herbivores sont d’ailleurs les plus renouvelées en Pays de Savoie, à contrario des secteurs du lait bovin et de la polyculture-élevage.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios