La compensation financière genevoise en hausse

La compensation financière genevoise en hausse

Cette rétrocession des impôts des frontaliers qui résident en France représentera 216 millions d’euros pour la Haute-Savoie et 65 millions pour l’Ain.

55% de ces sommes iront directement aux communes de résidence des contribuables, 9% aux intercommunalités et 15% au département, le reste étant destiné à un fond d’investissement pour l’aménagement du territoire. Les communes qui en bénéficient le plus sont Annemasse, Annecy et Saint-Julien en Haute-Savoie. Gex, Valserhône et Saint-Genis dans l’Ain.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios