Un arrêté de protection du Mont-Blanc

Un arrêté de protection du Mont-Blanc

C'est ce qu'a annoncé Emmanuel Macron pendant sa visite autour du climat à Saint-Gervais.

L’objectif d’une telle mesure : réguler sa fréquentation et punir plus sévèrement les incivilités qui se multiplient depuis des années sur le toit de l’Europe. Une avancée historique pour le Mont-Blanc. Le chef de l’Etat va faire augmenter le tarif des amendes, sans donner plus de précisions. Actuellement à 38 euros, elles passeront désormais à 750 euros et 1500 euros. Emmanuel Macron a rebondi sur la question de la pollution dans la Vallée de l’Arve. Hormis les solutions concrètes déjà mises en place, notamment avec le PPA2, il souhaite accélérer les aides pour le changement des chaudières et des véhicules polluants. Autre axe de travail : aider les automobilistes à quitter leur véhicule pour utiliser les transports en commun. Dans ce sens, Emmanuel Macron a annoncé la mise en place d’un nouvel arrêt du Léman Express à Saint-Gervais. Du côté des usines de décolletage, il veut développer l’accompagnement de l’industrie vers les mutations technologiques.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios