Il voulait ramer en haut du Mont-Blanc

Il voulait ramer en haut du Mont-Blanc

On en sait un peu plus sur les conditions dans lesquelles un rameur a été abandonné au sommet du Mont-Blanc.

C’est en fait un militaire britannique qui l’avait monté pour réaliser un défi inédit au profit de deux associations d’anciens soldats. Il voulait ramer 4 810 mètres, soit l’altitude du toit de l’Europe. La fatigue en a décidé autrement l’obligeant à abandonner son matériel. L’incident a une nouvelle fois entrainé la colère du maire de Saint-Gervais qui a écrit à Emmanuel Macron pour demander une loi plus restrictive des activités autorisées dans le Mont-Blanc.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios