L’ancien maire de Meythet relaxé

L’ancien maire de Meythet relaxé

Selon nos confrères de l’Essor Savoyard, le tribunal correctionnel d’Annecy a clôturé l’affaire qui opposait Sylvie Gillet de Thorey et Patrick Leconte à la section locale du Parti Socialiste.

Patrick Leconte était accusé d’avoir réalisé en 2013 des remboursements de frais de campagne à son épouse, candidate aux élections municipales partielles du PS, en sa qualité de trésorier de la section locale du PS. Le montant des remboursements s’élevait à hauteur de 2325 euros. L’ancien maire et son épouse ont été relaxés.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios