Genève : les frontaliers progressent moins vite

Genève : les frontaliers progressent moins vite

La tendance se confirme. Le nombre de travailleurs frontaliers a augmenté de 1,2% en 2018.

La hausse était de 1,5% en 2017. Si l’on compare à 2016, la hausse est plus de 3 fois plus basse. Malgré ce ralentissement, Genève compte toujours un nombre record de salariés issus des pays de Savoie et de l’Ain avec plus de 89 000 personnes qui traversent la frontière chaque jour.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios