Le maire de Saint-Gervais en colère

Le maire de Saint-Gervais en colère

Jean-Marc Peillex, dénonce des places limitées pour les Bellegardiens, dans le TGV Paris-Genève.

Dans un article publié le 13 février dernier, dans les éditions de nos confrères du Dauphiné Libéré, la SNCF et les CFF auraient évoqué l’idée d’instaurer un quota de places pour les voyageurs au départ de Valserhône. Une décision qui permettrait de privilégier la clientèle d’affaires genevoise. Le maire dénonce cette mesure, et s’inquiète du manque de considération pour les voyageurs bellegardiens.



En ce moment sur La Radio Plus

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios